Vidéos récentes

Pour qu’Allah te pardonne dans Sha’ban

Le jugement de tourner autour des tombes

La subsistance est comme le décret

« Celui a qui Allah veut du bien, il l’instruit dans la religion. »

D’après Mou’awiya, qu’Allah l’agrée, le Prophète ﷺ, a dit:

 

« Celui a qui Allah veut du bien, il l’instruit dans la religion. »

 

[Rapporté par Al Bukhari et Muslim].

Parmi les points bénéfiques du hadith :

  • La science est un don provenant d’Allah, le serviteur doit donc demander à Son Seigneur de lui augmenter sa science, et parallèlement c’est à lui d’emprunter le chemin de l’apprentissage en étudiant auprès des savants rabbaniyin.

 

  • Dans la compréhension de la religion, rentre avant tout l’apprentissage de la croyance, puis suit l’apprentissage des adorations et des comportements, ainsi que d’autres points touchant la religion. Et cela passe tout d’abord par l’attachement à ce qui à trait à l’unicité d’Allah dans Sa seigneurie, Sa divinité, Ses noms et attributs.

 

  • Le mérite de la compréhension dans la religion, car le prophète ‎ﷺ en a fait un signe de la volonté d’Allah d’un bien pour son serviteur, quand Il l’a guidé vers sa recherche et son obtention.

 

  • Le mérite des savants de la législation, car le fait d’alerter sur l’importance de la science légiférée reviens
    à mettre l’accent sur ses détenteurs, à savoir les savants, qui ont réuni la science et la pratique.

 

  • Le danger de renoncer à la science légiférée, l’éloignement de son apprentissage. Celui à qui Allah ne veut pas du bien, Il ne l’instruit pas dans la religion.

 

  • Si le musulman est incapable d’approfondir dans la recherche de la science, alors il se doit d’apprendre ce qu’Allah lui a rendu obligatoire, comme l’unicité, les adorations qu’Allah a rendu obligatoire la journée et la nuit. Et si une chose lui est confuse, il questionne les savants d’après la parole d’Allah (dans son sens rapproché) : 

    « Interrogez les gens du rappel si vous ne savez pas. »

     

 

Source: Chaîne telegram de Cheikh Ali Al Haddadi, qu’Allah le préserve.

Traduit par : www.TawhidFirst.fr

Autorisation de diffusion sans modifications et uniquement en citant la source.