Vidéos récentes

Pour qu’Allah te pardonne dans Sha’ban

La subsistance est comme le décret

Histoire émouvante de I’Imam Ibn Rajab

La demande d’invocation aux morts, innovation ou Shirk ?

Télécharger

 

 

Question :

Qu’Allah soit bienfaisant envers vous et qu’Il vous rende profitable.

Un point lié à la croyance me laisse dans la confusion, il concerne la demande d’invocation à un mort. J’ai trouvé une parole de Cheikh Mohammed Bazmoul, qu’Allah le préserve, qui dit en substance que la demande d’invocation à un mort près de sa tombe, sans être accompagnée d’une quelconque attribution des spécificités d’Allah, est considérée comme du Tawassoul innové et interdit. Après recherche approfondie, j’ai trouvé cette parole chez certains gens de science qui l’affirment également, et ils existent des gens de science qui jugent cela comme étant du Shirk majeur qui fait sortir de l’islam. J’espère un éclaircissement sur ce point, qu’Allah inscrive votre récompense. La divergence repose-t-elle sur la question que les morts peuvent entendre les vivants ou non ?

Qu’Allah soit bienfaisant envers vous et qu’Il vous rende profitable.

Réponse :

Effectivement comme tu l’as évoqué, il y a une divergence entre les gens de science sur cette question : la demande d’invocation à un mort. Ce qui apparaît, est que cela est du Shirk majeur qui fait sortir de l’islam. Nous recherchons le refuge auprès d’Allah. En effet, il ne lui a pas demandé sans qu’il ait la conviction qu’il puisse répondre, qu’il détient la capacité de répondre à son souhait. Sinon, ceci est de la stupidité et de l’outrepassement.

J’ai questionné certains savants sur ce sujet [1]. Il y a une parole de Cheikh Al Islam dans Al Fatawa, dans laquelle il évoqua trois catégories dont celle-ci. Il la qualifia d’innovation. Cependant, il a également dit dans Iqtidâ As-Sirât Al-Moustaqîm Moukhâlafat ‘Asshâb Al-Djahîm, que c’est ce qu’ont fait les chrétiens avec Issa, et que c’est une innovation. On comprend ainsi que la parole de Cheikh Al Islam dans Al Fatawa désigne l’innovation entraînant la mécréance de son auteur, et non une innovation qui n’atteint pas le degré de mécréance. Il faut comprendre cela.

Effectivement certains gens de science ne voient pas qu’il s’agit d’un acte de Shirk, comme l’a évoqué le frère questionneur. Mais c’est uniquement une innovation et une voie menant au Shirk. Néanmoins, après réflexion, si on dit que les morts entendent les vivants comme ont énoncé certains savants, même si le plus apparent est le contraire. À savoir qu’ils n’entendent pas, à l’exception de ce qui est rapporté par les preuves, en l’occurrence : les claquements des sandales en quittant les cimetières, et les infidèles morts (enterrés dans une fosse) à Badr. Tel que rapporté par Al Boukhary, des paroles de ‘Omar destinées au prophète ﷺ : « T’adresses-tu à des gens qui sont morts ? ». Le prophète ﷺ lui répondit : « Vous ne m’entendez pas mieux qu’eux ». Ainsi que dans le hadith authentique : « Tandis qu’il entend le claquement de leurs sandales ».

Mais ces deux situations sont spécifiques, et il n’est pas rapporté de preuve généralisant la chose. Allah a dit (dans le sens rapproché) :

« Tu ne peux faire entendre les morts. » [Sourate Al Naml, v.80]

« Tu ne peux faire entendre ceux qui sont dans les tombeaux. » [Sourate Fatir, v.22]

Quand bien même est affirmé qu’ils entendent, il reste la question suivante : sont-ils capables de répondre au demandeur ? Bien évidemment, personne ne dit cela, personne ne dit cela. C’est pourquoi, l’avis le plus juste, est qu’il s’agit d’une forme de Shirk, et le refuge est auprès d’Allah.

[1] Se référer à la parole de l’érudit Cheikh Salah Al Fawzan, qu’Allah le préserve : www.alfawzan.af.org.sa.

Auteur : Cheikh ‘Ali Moussa, qu’Allah le préserve.

Traduit par : www.TawhidFirst.fr

Autorisation de diffusion uniquement en citant la source.

Le jugement de la main de Fatma

Télécharger

Question :

Qu’est-ce qu’on doit faire d’une main de Fatma, où y est inscrit des versets ?

Réponse :

Cette main qui est attribuée à Fatima mensongèrement, fait partie des actes d’associations. Car beaucoup de musulmans croient que cette prétendue main éloigne le mauvais œil à celui qui l’a porte, et cela fait partie de l’association, qu’Allah te bénisse.

Le prophète ﷺ nous a enseigné ce par quoi on éloigne le mauvais œil :

  • En demandant la protection d’Allah contre Shaytan le banni, contre le mauvais œil :

 

« Je demande protection auprès des Paroles Parfaites d’Allah contre tout démon ainsi que leurs passions, et contre tout mauvais oeil. »

 

  • En lisant les deux protectrices.

Qu’il lise sourate Al Ikhlass.

« Dis : « Je cherche protection auprès du Seigneur de l’aube naissante »

« Dis : « Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes. »

Quant au fait de porter cette main, et de ce qu’elle contient comme versets, il incombe de la détruire. Et il n’est jamais autorisé de la porter. Celui qui a la croyance que c’est une cause pour éloigner le mauvais œil, alors cela est du Shirk mineur. Quand à celui qui croit que cela éloigne le mauvais œil par elle-même, alors cela est du Shirk majeur.

Cheikh Abou Halim ‘Abd Al Hadi, qu’Allah le préserve.

Traduit par : www.TawhidFirst.fr
Autorisation de diffusion sans modifications et uniquement en citant la source.

L’implication des deux attestations 

Question :

Souvent l’attestation que Mohammed est le messager d’Allah, vient en implication de l’attestation que nulle divinité ne mérite l’adoration excepté Allah [La ilaha ila Allah].

Qu’est-ce qui est voulu dans l’attestation que Mohammed est le messager d’Allah ?

Et quel est la sagesse dans leurs implications réciproques ?

 

Réponse :

Oui, il faut l’attestation que Mohammed est le messager d’Allah avec celle que nulle divinité ne mérite l’adoration excepté Allah. Que cela soit par la prononciation des deux, ou par inclusion. Si l’attestation que nulle divinité ne mérite l’adoration excepté Allah est citée seule alors elle englobe l’attestation que Mohammed est le messager d’Allah.

L’attestation que nulle divinité ne mérite l’adoration excepté Allah [La ilaha ila Allah] n’est pas valable sans celle que Mohammed est le messager d’Allah, elle n’est pas acceptée, et on ne juge pas l’islam de celui qui mécroit au message de Mohammed صلى الله عليه و سلم.

Le sens de Mohammed est le messager d’Allah est :

  • La reconnaissance de son message de manière apparente et cachée.
  • L’obéir dans ce qu’il a ordonné.
  • Rendre véridique ce qu’il a informé.
  • S’éloigner de ce qu’il a interdit et réprimandé
  • Qu’Allah soit adoré uniquement par ce qu’il a légiféré.

La reconnaissance également du caractère universel de son message destiné aux djinns et aux hommes. Qu’il est le dernier des prophètes, nul prophète après lui, jusqu’au jour du jugement.

 

Cheikh Salih Al Fawzan, qu’Allah le préserve.

Traduit par : www.TawhidFirst.fr

Autorisation de diffusion sans modifications et uniquement en citant la source.

Les degrés de la religion et leurs piliers


Télécharger
Question :

Quels sont les degrés de la religion, en citant pour chacun d’entre eux ses piliers?

Qu’Allah vous récompense en bien .

 

Réponse :

Les degrés de la religion sont au nombre de trois ; l’islam, la foi et l’excellence comme l’a montré le prophète صلى الله عليه و سلم.

1. Le premier degré : l’islam qui est le degré général

Ses piliers sont au nombre de cinq ;

  • L’attestation que nulle divinité ne mérite l’adoration excepté Allah et que Mohammed est le messager d’Allah.
  • L’accomplissement de la prière
  • Donner l’aumône obligatoire
  • Le jeune du mois de Ramadan
  • Le pèlerinage à la maison sacrée

Et toute œuvre qu’Allah a légiférée rentre dans l’islam.

2.Le deuxième degré : la foi

Ses piliers sont au nombre de six ;

  • Que tu crois en Allah
  • Ses anges
  • Ses livres
  • Ses messagers
  • Au jour du jugement
  • Au destin bon ou mauvais

3.Le troisième degré : l’excellence

Et il est un pilier unique. Sons sens est « que tu adores Allah comme si tu Le vois, car certes si tu ne Le vois pas, Lui te vois. »

Toutes les bonnes œuvres entrent dans l’islam et la foi. Si le croyant réunit toutes les œuvres apparentes et cachées alors il devient musulman croyant. Et si il adore Allah comme si il Le voyait, car si il ne Le vois pas, Allah Lui le vois, il devient alors musulman croyant est Mouhsin (degré de l’excellence).

Nous demandons à Allah qu’Il nous accorde à tous la réussite.

 

Cheikh ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz, qu’Allah le préserve.

Traduit par: www.TawhidFirst.fr

Autorisation de diffusion uniquement en citant la source.

ما هي مراتب الدين، مع ذكر أركان كل مرتبة؟ جزاكم الله خيراً

مراتبها ثلاث: الإسلام، والإيمان، والإحسان كما بينه النبي – صلى الله عليه وسلم -. المرتبة الأولى الإسلام المرتبة العامة، وأركانها خمسة: شهادة أن لا إله إلا الله، وأن محمداً رسول الله، وإقام الصلاة، وإيتاء الزكاة، وصوم رمضان، وحج البيت، وكل عمل مما شرعه الله داخل في الإسلام. المرتبة الثانية: الإيمان، وأركانها ستة: أن تؤمن بالله وملائكته وكتبه ورسله واليوم الآخر وبالقدر خيره وشره. المرتبة الثالثة: الإحسان وهو ركن واحد ومعناه: أن تعبد الله كأنك تراه فإن لم تكن تراه فإنه يراك، وجميع الأعمال الصالحة داخلة في الإسلام والإيمان، فإذا جمع المؤمن بين الأعمال كلها الظاهرة والباطنة صار مسلماً مؤمناً، وإذا عبد الله كأنه يراه فإن لم يكن يراه فإنه  يراه صار مسلماً مؤمناً محسناً، نسأل الله للجميع التوفيق