Vidéos récentes

Les cercles de science

Et après le Ramadan… ?

Les mécréants et le Ramadan

Les cercles de sciences

Retranscription

Ce genre de cercle qui se tient dans les maisons d’Allah pour se rappeler de manière générale les sujets religieux, et les périodes de biens qu’accueillent les croyants. Nul doute que ce type de rassemblement compte parmi les affaires importantes dont il convient d’accorder notre soin et notre sollicitude. Compte tenu des nobles retombées, des grands biens, et des effets positifs considérables qui en découlent. Du reste, ils ne peuvent se dénombrer, ni s’énumérer.

En outre, il a été rapporté dans l’authentique de Mouslim, que le prophète ﷺ sortit une fois. Il trouva certains de ses compagnons assis dans la mosquée, occupés par le rappel. Il leur dit ﷺ alors :
« Pourquoi êtes-vous réunis ?
– Nous nous sommes réunis, dirent-ils, pour se rappeler l’islam et ce qu’Allah nous a comblé comme faveurs.
– Jureriez-vous par Allah que c’est la seule raison de votre réunion ? leur dit-il ﷺ.
– Par Allah, nous ne nous sommes réunis que pour cette raison, affirmèrent-ils.
– Je ne vous ai pas demandé de jurer par suspicion à votre égard, dit le prophète ﷺ. Mais il se trouve que Djibril est venu m’informer qu’Allah vous vante auprès des anges.»

Ainsi, ô frères, ce texte est une annonce formidable et immense, pour celui qu’Allah ﷻ a gratifié et accordé la préservation de son temps. Dans ce type de cercle qui a lieu dans les maisons d’Allah, dont Il ﷻ a permis l’édification, et qu’on y évoque Son nom. Le musulman doit s’armer de patience pour ce genre de cercle béni. Y consacrer une partie de son temps, jusqu’à en tirer profit et avantage.

Cependant, s’il ne s’y rend pas. Il reste distrait, occupé, tête baissée dans ses affaires mondaines qui ne se terminent jamais. Il n’aura donc pas l’occasion de connaître le bien et ses portes. Des voies qui mènent au bien et à ce qu’Allah ﷻ agrée. Par ailleurs, dans ce genre de cercle, sont prononcées les recommandations et les exhortations. Le rappel se concrétise, le cœur et la conscience se réveillent alors. Ils sont source d’incitation au bien et à ses portes. Les gens en tirent avantage et en ressortent avec de grands enseignements.

Auteur : Cheikh ‘Abd Al Razzaq Al Badr, qu’Allah le préserve.

Traduit par : www.TawhidFirst.fr

Autorisation de diffusion uniquement en citant la source.